Le premier face à face avec un serpent

 

Vang Vieng était une ville que nous n’étions pas surs de traverser.

En effet, celle-ci était réputée pour être l’endroit de pure débauche du Laos. Nous avions d’ailleurs vu auparavant un reportage qui montrait que chaque année plusieurs jeunes voyageurs y décédaient en se lançant, ivres (et peut être plus) dans la rivière peu profonde.

Après un moment de réflexion nous avons tout de même décidé d’y aller et nous ne le regrettons absolument pas!

L’Australie avait entre temps demandé au Laos de fermer la plupart des pubs qui se trouvaient autour de la rivière pour éviter que de nouveaux ressortissants de leur pays fassent les frais des dérives liées à la légalisation des drogues et au surplus d’alcool.

Nous avons donc découvert une ville de Vang Vieng extraordinairement belle et accueillante.

Nous ne nous attendions pas à une telle beauté dans un endroit avec une si mauvaise réputation.

On la compare souvent à la baie de Ha Lon situé au Viêt-nam

A faire absolument la descente de la rivière en kayak ou en tubing. Le tubing à Vang Vieng consiste à descendre la rivière sur une grosse chambre à air en guise de bouée. C’est l’activité préférée des fêtards qui font souvent cette traversée une bière à la main. Pour notre part nous avons pris l’option kayak et c’était ni plus ni moins un moment magique. Malheureusement notre GoPro nous a lâché donc nous ne sommes pas en mesure de vous montrer les images mais s’il y a une seule chose à faire la-bas c’est bien ça.

Plusieurs autres activités sont proposées comme

  • l’acrobranche
  • la découverture du blue lagon
  • le tubbing dans les caves
  • la découverte de cascades…

Cette ville est une étape incontournable si vous allez au Laos!

Nous espérons que cette article vous a donné envie de vous y rendre.

Laissez nous un petit commentaire ci-dessous

Si vous voulez être informé de la publication des nouveaux articles par mail cliquez ici

 

à propos de l'auteur Voir tous les messages

Pascal Di Renzo

2CommentairesAjouter u commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *