Comment passer la frontière de la Thaïlande au Laos?

Ce passage terrestre de la frontière »Thailande Laos »  pouvait se faire de plusieurs manières.

Nous avions rencontré des voyageurs qui nous avaient conseillé de prendre un train de Bangkok jusque Vientiane (capitale du Laos).

Cependant, nous avions très envie de retourner dans le nord de la thailande et il y avait également une possibilité de passer la frontière, dans l’extrême nord.

Donc une fois arrivé à Chiang Mai dans la Thaïlande du nord, nous avons trouvé un tour opérateur qui nous demandait à peu près 50€/personne pour 3 jours de voyage. Le premier jour était la visite à Chiang Rai  et du fabuleux temple blanc et une nuit dans un hôtel,  plus que rustique ( eau froide, matelas en bois…) à la limite de la frontière.

Le deuxième jour, pour le passage de la frontière Thailande Laos à Huay Xai plus exactement nous avons dû également payer un visa de 35$/personne ( le montant est différent selon votre nationalité! Nous avons rencontré des français qui eux ont payé 30$) et un supplément de 1$ Nous a été demandé car c’était le week end.

Ensuite s’en est suivi une traversée de deux jours en bateau sur le Mékong et un arrêt pour la nuit dans un petit village perdu du Laos nommé Pakbeng pour rejoindre la ville de Luang Prabang.

Le CONSEIL que nous pouvons vous donnez si vous comptez faire cette aventure ( car oui c’était une vraie aventure)

C’est de ne pas faire confiance au passeur! Il vous met en garde contre les gens à la frontière et vous fait penser qu’ils vont vous arnaquer de façon à ce que vous lui fassiez confiance et au final c’est lui qui vous roule car si vous changez de l’argent chez lui, ce que la plupart d’entre nous avons fait, il prend pas moins de 20% de commission!!! Et comme vous ne connaissez pas exactement le taux de change et qu’il vous à mis en confiance, il peut de cette façon faire plus qu’une très bonne marge bénéficiaire sur ces transactions!

Profitez de cette vidéo pour nous laisser vos commentaires et vos questions

à propos de l'auteur Voir tous les messages

Pascal Di Renzo

2CommentairesAjouter u commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *